Regroupements stratégiques

Recherche clinique et traitements novateurs

Leaders: François Lesperance, Johanne Renaud, Joël Tremblay

Les études en milieux cliniques sont essentielles à la validation externe des résultats obtenus en laboratoire ou par des études épidémiologiques. À cet égard, notre Réseau entend développer des recherches cliniques et translationnelles sur les comportements suicidaires, les troubles de l’humeur et les comorbidités de dépendances respectant les plus hautes normes méthodologiques, favoriser la formation de chercheurs-cliniciens et soutenir directement l’intégration de la recherche dans les activités de plateformes cliniques québécoises pertinentes.

Neurobiologie des troubles de l’humeur, du suicide et comorbidités

Leaders: Gabriella Gobbi, Linda Booij

Ces dernières décennies, des progrès significatifs ont été réalisés dans notre compréhension des dimensions neurobiologiques de l’humeur et de ses caractéristiques d’anormalité. De même, nous avons appris beaucoup sur les fondements biologiques de la suicidalité et sa diathèse.

En outre, au cours des années récentes, nous avons commencé à saisir comment les expériences vécues influent de façon importante sur le cerveau et déclenchent des processus moléculaires régulateur de l’activité du génome. L’ensemble de ces processus, que l’on qualifie d’épigénétiques, ont permis un nouveau dialogue entre chercheurs de diverses disciplines et donné lieu à un modèle conceptuel permettant d’aborder l’interaction de l’environnement et du génome.

Dimension psychosociale, éthique et santé autochtone

Leaders: Monique Séguin, Laurence Kirmayer, Eric Racine

L’objet d’étude central de notre Réseau, à savoir les comportements suicidaires, les troubles de l’humeur et leurs interactions avec les troubles associés, dont l’abus de substances, n’affectent pas les Québécois également. De plus, compte tenu du caractère novateur, donc inédit, des recherches menées par les membres du Réseau, des questions d’éthique et des questionnements sociétaux ne manquent pas de se poser. Le regroupement Dimension psychosociale, éthique et santé des autochtones concentrera ses activités et réflexions sur ces questions, notamment dans une perspective transculturelle.

Adversité précoce, régulation émotionnelle-comportementale et psychopathologie

Leaders: Michel Boivin, Michael Meaney, Jean-Philippe Gouin

De pénibles expériences de vie durant les premiers stades de développement d’une personne, les abus sexuels et physiques autant que les carences émotionnelles, sont parmi les plus forts prédicteurs de pathologies psychiatriques ultérieures, tout particulièrement de dépression, d’abus de substances et de suicide. Ces facteurs influencent aussi l’évolution clinique, le déclenchement précoce de la maladie, la mauvaise réponse au traitement, une forte comorbidité et un recours chronique aux services de santé.